Startseite

L’époque:

 En ces temps obscurs du moyen age, plusieurs papes élus par différentes instances, coexistaient. Ce qu’on appela le Grand Schisme d’Occident (1378-1417) .

Le pape Jean XXIII (Baldassare Cossa 1370-1419), considéré comme anti-pape, réunit à Constance en 1414 un concile à la demande de Sigismond de Luxembourg (Nuremberg 1368 - Moravie 1437), empereur germanique, roi de Hongrie et de Bohème (plus tard).

Sigismond y emmena Jan Hus (Bohème v.1371 – Constance 1415), un réformateur catholique, reconnu et soutenu par la population de Prague, l’empereur lui procurant un sauf-conduit, promettant et assurant sa sécurité.Il n’en fut rien, Sigismond renia ses promesses.

Jan Hus, lors de ce concile, déclaré coupable d’apostat, schismatique et hérétique, fut condamné au bûcher ! – 1415 –

Furth im Wald

- 1431 -

En Août 1431, une période sanglante dans cette contrée allait en découler.

Révoltés, lorsqu’ils apprirent la vilénie de Sigismond condamnant au bûcher Jan Hus, ses adeptes, les Hussites, prirent les armes et s’attaquèrent aux bourgs frontaliers.

Une importante troupe armée, dont nombre de chevaliers, se rassembla alors dans la région pour partir en croisade contre ces Bohèmes hérétiques. Un énorme conflit s’en suivit.

Beaucoup de tueries et de sang versé marquèrent cette période.

Un danger plus terrible encore menacait !

Un monstre maintenu captif et endormi dans son antre par un sortilège ancestral depuis des temps immémoriaux  s’éveilla. Les cris des tueries, l’ odeur du sang et de la chair fraîche le releva et décupla sa maléfique puissance,…le Dragon ! …Oui… le Dragon était de retour !....

Avec une volonté destructrice inassouvissable, invulnérable le Dragon ravageait, dévorait et brûlait tout sur son passage.

Son chemin inexorablement le menait vers la ville.

Qui pouvait et pourrait encore endiguer ce fléau ?

Selon une ancienne prophétie seuls deux héros y seraient aptes.

L’une, une jouvencelle convoitée par des seigneurs voisins, car héritière du fief, pouvait se sacrifier à la bête et ainsi sauver de nombreuses vies.

L’autre, un preux chevalier du nom d’ Udo pourrait combattre et peut-être vaincre la bête….

Mais Udo fut pris dans les rets d’une obscure conjuration ourdie par ces seigneurs avides.

….et le Dragon, dévastateur, progressait vers Fruth im Wald…. …

 

Le nouveau Dragon de Furth im Wald

La renaissance d’une légende ?

 Un des plus grands robot autonome radio et télécommandé en activité dans le monde, muni de toutes les nouvelles technologies, doté d’effets spéciaux stupéfiants (souffle, flammes, ailes,…). Voici le nouveau Dragon de Furth im Wald. Cette créature légendaire et sanguinaire

qui depuis plus de cinq siècles succombe exsangue à l’ issue d’ un combat spectaculaire, vous semblera réelle.

Sous la direction de Zollner Elektronik AG, plus de vingt entreprises et instituts d’études, ont joint et réuni leurs efforts pour réaliser ce monstre issu de technologies très élaborées. Parmi les partenaires qui ont participé à cette entreprise de grande ampleur et réussie, nous devons citer, sans que cette liste soit exhaustive : Magicon, spécialiste d’effets spéciaux, oeuvrant également à Hollywood, ainsi-que des entrepises leaders dans l’éléctronique, la construction métallique et autres domaines de hautes technologies, tels qu’ Audi  et Deutsches Luft-und Raumfahrttechnik.

L’imagination et la creativité du designer  Sikander Galdau   apportant la touche finale à cette incroyable réalisation.

Ce Dragon d’une conception technologique unique, dressé sur ses énormes pattes progresse sur la voie des ses illustres prédécesseurs…….

Joomla templates by a4joomla